#MyTopTenBooks, enfin!

Mon #MyTopTenBooks a été long à venir. J’ai finalement pris le temps de le faire et de le publier sur Twitter. Comme Shalf l’a souligné récemment, cet exercice est difficile et les critères que l’on emploie ne sont pas toujours clairs — parfois pour le curateur de la liste lui-même.

La Librairie du Midi à Oron a lancé un mouvement de “top ten” personnels. Depuis samedi 5 avril, toute la Suisse romande s’y est mis. Funambuline a rassemblé les données dans un Storify et Martin Grandjean a fait une analyse de ces données.

La méthode de génération de mon tas est empruntée à Martin Grandjean. En me promenant dans mon appartement, j’ai parcouru les étagères et sorti les livres qui me parlaient sur le moment. Ainsi, le classement est dépendant du contexte. Par exemple, “How To Think More About Sex” d’Alain de Botton s’est hissé dans le classement car, le matin même, je suis allé écouter Viviane Morey parler de la genèse de la Fête du Slip.

#MyTopTenBooks

“Let’s Pretend This Never Happened” de Jenny Lawson, à propos duquel j’avais déjà écrit ici, devrait bientôt connaître une suite. Je m’en réjouis d’avance.

Pour accompagner “Content Strategy For The Web” de Kristina Halvorson, je conseillerai aussi de lire “Elements of Content Strategy” d’Erin Kissane et “Content Strategy for Mobile” de Karen McGrane que je possède en e-books.

“The Areas Of My Expertise” de John Hodgman est le premier d’une superbe trilogie humoristique qui compte encore “More Information Than You Require” et “That is All” qui sont dans la bibliothèque en arrière-plan.

J’ai fait attention a avoir des auteures représentées dans ma liste (4 sur 10). Une autre chose remarquable est que tous ces livres sont en Anglais. Au delà de ces simples observations, peut-être qu’il n’est pas nécessaire de commenter cette photo dans les détails. Si vous avez des questions, je serai content de vous répondre.

 

#BizHeroes chat about curation

Last month, I had the privilege of co-hosting a #BizHeroes Twitter chat about curation with @SmallRivers and @KDHungerford. We had fun and I learned a lot. The feedback was positive. You can go to the transcript to see how people answered the following questions:

  • Why do you curate content?
  • How do you know when a piece of content is relevant?
  • How can we evaluate content quality?
  • What content do you feel can safely be dismissed? What have you decided not to pay attention to?
  • How do your curation efforts communicate your (or your brand’s) values and does it really elicit trust?
  • What are the most effective tools for content curation?